top of page

Le Soleil et le signe des Poissons


Le 19 février, le Soleil entre dans le signe des POISSONS.


Te parler du Soleil tout d’abord.

En astrologie, il représente ta part consciente, ton identification, ton besoin de sécurité, ton objectif de vie, le but à atteindre et la voie tracée devant toi.

C’est la base de ta personnalité.

Il vient éclairer le chemin à suivre pour te réaliser et déployer ton plein potentiel pour rayonner…


Quelle est l’énergie du Soleil dans le signe des POISSONS ?

Ou comment comprendre celui/celle qui la porte ?


Signe d’EAU, le POISSON est un signe mu par ses émotions.

Il est celui qui suit le courant de la rivière, baigné dans l’immensité de l’Univers, il se laisse guider par ses ressentis et ses intuitions.

Sans résistance, il souhaite s’unir à la vie, aux autres et au Grand Tout.

Se relier est essentiel pour lui.

Être avec les autres, s'imprégner de leur énergie et être présent pour eux.

Les aider.

Il est l’archétype du « sauveur ».

Il veut participer à l’élévation des consciences et du monde.

Profondément tourné vers l’humain, il aime se sentir utile et veut bien faire.

Sa sensibilité lui confère une compassion sans égale.


Signe MUTABLE, il est celui qui clôture l’hiver.

Il change en fonction des influences extérieures et sait s’adapter.

C’est peut-être pour cela qu’il est un des signes du zodiaque les plus difficiles à cerner.

Sa capacité adaptative et son ouverture peuvent parfois l’emporter vers de mauvaises influences et le faire dériver.

Il sait également très bien se désidentifier et mettre son individualité et son ego de côté.


Il possède un intérêt pour la spiritualité et la beauté qui lui est reliée.

L’art lui permet de connecter sa conscience à des plans supérieurs – à quelque chose de plus grand que lui.


Souvent perché dans son imagination, le POISSON peut se déconnecter du monde et se laisser bercer par ses illusions.

Il possède une grande capacité de prise de recul face aux événements, en se positionnant comme spectateur, détaché du mouvement de la vie et des difficultés, presque de façon désintéressée.

A l’extrême, il peut se réfugier dans une forme de passivité et d’indifférence.

La mise en sourdine de son ego peut le déstabiliser dans la reconnaissance de son existence et de son incarnation sur terre.

Il peut lui arriver d’être trop déconnecté du monde et de la réalisation de sa vie.

Son ombre réside dans ses inconstances, son détachement extrême, ses indécisions, ses doutes et son manque de confiance en lui.


Pour se réaliser, le POISSON est invité à jouer à la petite sirène, en troquant ses écailles contre des pieds sur terre et en apprenant à s’ancrer dans la matière.

La reliance au ciel ne peut se faire qu’avec une bonne connexion à la terre…


Commentaires


bottom of page