top of page

Le Soleil et le signe du Scorpion



Ce 23 octobre 2022, le Soleil entre dans le signe du SCORPION.


Signe d’EAU, le SCORPION est mû par ses émotions – il est hypersensible.

Il ressent profondément et intensément.

Avec lui, tout est vécu de façon exponentielle, comme si chaque jour était le dernier !

A un point tel qu’il s’est constitué une carapace solide pour emmurer ses émotions, se protéger d’elles et du regard extérieur.

Avec le SCORPION, « méfie-toi de l’eau qui dort » …


Le SCORPION est un signe FIXE, il se situe au milieu de l’automne.

C’est un engagé !

Authentique, quand il dit oui, c’est oui.


Son objectif ?

Se transformer pour se libérer.


Comment ?

En explorant ses profondeurs – en retournant la terre pour mieux atteindre le ciel.

En osant sortir de l’ombre pour aller vers la lumière.

En dirigeant son regard vers l’intérieur, en faisant face à son ombre, à ses peurs, à ses pulsions et à ses attachements.

Devant son miroir interne, il transmute alors ses blessures en guérison.

Il passe de la dépendance à la liberté et de la tourmente à la paix.


Ses atouts ?

Sa capacité de changement – il sait transmuter, réformer, alchimiser, en revenant à lui.

La passion qui l’anime – il vit avec ses tripes.

Son intuition et sa capacité à cerner les situations, les choses et les gens.

Il fait preuve de subtilité et de lucidité.

Il aime le vrai et l’authentique – il préfère la vérité à l’illusion, même si elle est difficile.

Le SCORPION est clairvoyant, il surveille ses arrières et a toujours un coup d’avance.


Son ombre ?

Il pique avant d’être piqué ! Et de temps à autre dans tous les sens…

Trop d’exigence vis-à-vis de lui et des autres, parfois dans l’over contrôle ou la manipulation.

Trop d’explosions provenant de son volcan intérieur non canalisé.

Il lui arrive de se déresponsabiliser face à ses émotions.

Et de provoquer des instabilités et des crises pour se sentir exister.

Ses actes et prises de décision parfois trop tranchés et souvent définitifs avec son entourage.


Son plus grand ennemi ?

Lui-même – ses propres peurs.

Parfois trop absorbé par elles, il se laisse envahir et devient méfiant voire parano.


Les défis du SCORPION ?

Apprendre le processus de guérison des blessures et le suivre : descendre en soi, faire face à ses peurs et transmuter ses souffrances.

Être plus terre à terre, canaliser ses émotions et revenir à une forme de simplicité de l’être – juste profiter du moment présent.

Sortir la tête d’en bas (de sa cave intérieure), du noir et décoller de ses blessures.

Prendre soin de lui, tout simplement …

Comentários


bottom of page