top of page

Pleine Lune du 10 septembre



Dans le signe des Poissons


Etat de transition.

Comme le passage entre deux rives, entre deux états et deux situations.


Sens-tu comme le vent est entrain de tourner ?

Et ce sentiment de changement dans l’air ?


L’automne s’annonce et avec lui, la place à un nouveau cycle et à un nouveau monde.


Il n’est pas utile de s’accrocher au passé, à ce qui n’est plus.


L’instant est à la pause.

A la suspension.


Tu sais que l’été se termine et qu’il ne reviendra que bien plus tard.

Que le temps est à la moisson.

A la récolte de ce que tu as semé afin de te préparer à l’hiver.

A ce qu’il adviendra demain.


Sur le futur, tu n’as aucun regard, ni aucune visibilité.

Et pourtant, tu sens son souffle te parcourir le creux du dos.

Il est bien là.

Plus proche que tu ne le crois.


Es-tu prêt(e) au changement ?

Préparé(e) à ce tournant ?

Et aux aspects concrets qu’il implique ?


Peu importe, l’univers te guide.

Il impulse ses messages au travers de ton intuition, des messages intérieurs et extérieurs qu’il t’envoie.

Tu te sais relié(e) à lui.

Tu sais que tu es sur la voie de ta destinée et qu’il te porte pour la rejoindre.


La Pleine Lune en Poissons éclaire le chemin intérieur que tu es invité(e) à suivre…

Oui, la reliance au TOUT se fait en partant de ton cœur.

TOUT part du cœur.


Le Soleil, en face, en Vierge, apprend à se poser et à se calmer derrière la façade du mental qui l’agite.

Chuuut… tout doux, le mental !

C’est le moment de laisser la place au cœur.

A l’écoute de tes ressentis.

A l’appel de ton ventre.


C’est la transition par le cœur – l’évolution via la vibration intérieure.

Ton intuition te guide.


Et le ciel met tout en œuvre pour que les choses se placent intelligemment …

Que tu puisses profiter de cette impulsion pour agir avec ingéniosité et sens pratique.

Tu peux te donner les moyens de passer ce nouveau cap.

C’est le moment d’incarner dans la matière les énergies qui pulsent dans l’air.


Notion de subtilité pour cette Pleine Lune.

Laisse toi porter…


Commenti


bottom of page