top of page

Le Discernement


Illustration : Chris Austin

Toi aussi tu as l'impression de t’être déjà « fait(e) avoir » ?

Quelqu’un a abusé de toi, de ta naïveté, de ton ouverture d’esprit, de ta tolérance ou de ta générosité…


Comment distinguer le vrai du faux ?

Comment savoir si l’autre est honnête avec toi, fiable, digne de confiance ?

Comment percevoir son intention réelle ?

Comment se rendre compte de l’usurpation, de la trahison ou de la manipulation ?

Comment différencier le mensonge de la vérité ?


Le discernement est cette capacité qui te permet d’apprécier avec justesse et clairvoyance une situation, des faits ou les actes d’une personne.


Pas si simple qu’il n’y parait, hein…


Faire preuve de discernement, c’est faire appel à ton sens critique, à ton esprit qui va réfléchir, raisonner, se questionner…

Mais pas que.


Discerner, c'est voir plus que ce que tes yeux ne voient.

C'est entendre plus que le son des paroles.

C’est aller au-delà de ce que ton mental te livre en cogitant.


Le discernement requiert toute ton attention.

Ta pleine présence.

Ton sens de l’observation.


C’est sentir au-delà de ce que tes sens captent.

C'est percevoir avec l’esprit, le cœur et le corps.


Le discernement implique de te recentrer.

De partir de toi pour ensuite comprendre l’extérieur.

D’écouter ce qui se passe en toi, à ce moment précis.

De ressentir dans ton corps les sensations, son murmure et son appel.

De capter ta vibration et d’approcher ta résonance intérieure.

Elle est parfois si fine qu’il faut faire silence pour l’entendre…


Et quand tu parviens à l’atteindre, quand tu te permets cette écoute intérieure, tu accèdes à cette force, à cette sagesse et à cette paix.

Alors, tu sais.

Commentaires


bottom of page